Skip to main content

Imaginez une ville paisible de 10 000 habitants.

En 2022, cette ville a subi une vague de cambriolages d’une ampleur inédite :

  • 385 cambriolages par jour, soit environ 16 par heure et un toutes les 4 minutes.
  • Le coût total de ces cambriolages s’élève à plus de 200 millions d’euros, une somme considérable pour une si petite ville.

Ces chiffres alarmants ne sont malheureusement pas fictifs. Ils correspondent aux estimations du cabinet Asterès concernant les cyberattaques perpétrées contre les organisations publiques et privées en France en 2022.

Cette comparaison met en lumière l’ampleur croissante de la menace cyber et les graves conséquences qu’elle peut avoir sur les entreprises et les institutions.

Si les cambriolages physiques causent des dégâts matériels et émotionnels, les cyberattaques peuvent entraîner des répercussions bien plus importantes :

  • Vols de données sensibles (informations personnelles, secrets commerciaux, etc.)
  • Perturbations des activités pouvant entraîner des pertes de revenus importantes
  • Atteinte à la réputation pouvant ternir l’image de marque et nuire à la confiance des clients
  • Coûts élevés liés à la réparation des systèmes informatiques, à la gestion de la crise et à la mise en place de mesures de sécurité renforcées

Face à ce constat alarmant, il est crucial de sensibiliser les entreprises et les institutions aux risques cyber et de les inciter à mettre en place des mesures de protection adéquates.
Des solutions existent pour minimiser les risques d’attaques et limiter leurs impacts potentiels.
Il est important de ne pas sous-estimer la menace cyber et de prendre des actions concrètes pour protéger ses données et ses systèmes informatiques.

Comment lutter contre la cybercriminalité ?

Les bonnes pratiques à mettre en place dans son entreprise

Pour prévenir des cyberattaques, voici une liste de quelques bonnes pratiques à mettre en place au sein de son organisation :

Bien choisir ses mots de passe : un élément crucial de la cybersécurité

Choisir un mot de passe robuste est essentiel pour protéger vos comptes en ligne contre les intrusions. Malheureusement, beaucoup de gens négligent cette aspect crucial de la cybersécurité, en utilisant des mots de passe faibles ou faciles à deviner.

Selon une étude de NordPass réalisée en 2022, le mot de passe le plus utilisé en France est “123456”, suivi de “123456789” et “qwerty”. L’utilisation de tels mots de passe rend vos comptes extrêmement vulnérables aux attaques par force brute ou par dictionnaire.

Pour vous aider à choisir des mots de passe plus sécurisés, voici quelques conseils :

  • Utilisez un mot de passe long et complexe, composé d’au moins 12 caractères.
  • Combinez des lettres majuscules et minuscules, des chiffres et des symboles.
  • Évitez d’utiliser des mots du dictionnaire ou des informations personnelles facilement devinables.
  • N’utilisez pas le même mot de passe pour plusieurs comptes.
  • Changez vos mots de passe régulièrement, idéalement tous les 6 mois.

En plus de ces conseils, vous pouvez également utiliser un gestionnaire de mots de passe. Cet outil vous permettra de générer et de stocker des mots de passe forts et uniques pour chacun de vos comptes.

Effectuer des sauvegardes régulières

Lorsque l’on évoque les actions de prévention contre les cyberattaques, les sauvegardes sont rarement évoquées. Pourtant, sauvegarder régulièrement vos données est crucial pour les récupérer en cas de cyberattaque, mais aussi de panne matérielle ou d’autre incident.

  • Effectuez des sauvegardes complètes de votre système d’exploitation, de vos applications et de vos fichiers personnels.
  • Envisagez des sauvegardes incrémentielles pour ne sauvegarder que les modifications apportées depuis la dernière sauvegarde complète.
  • Stockez vos sauvegardes sur un support externe (disque dur externe, clé USB, service de cloud) distinct de votre ordinateur principal.
  • Testez vos sauvegardes régulièrement pour vous assurer qu’elles sont accessibles et utilisables.

Effectuer les mises à jour de sécurité

Les mises à jour de sécurité pour votre système d’exploitation, vos logiciels et vos applications corrigent souvent des failles de sécurité critiques.

  • Activez les mises à jour automatiques.
  • Installez manuellement les mises à jour restantes dès qu’elles sont disponibles.
  • Assurez-vous que votre antivirus et votre anti-malware sont à jour et qu’ils effectuent des analyses régulières.

Antivirus et anti-malware

Un antivirus et un anti-malware sont des outils essentiels pour protéger votre ordinateur contre les logiciels malveillants.

  • Installez un antivirus et un anti-malware réputés sur votre ordinateur.
  • Maintenez-les à jour et effectuez des analyses régulières.
  • Envisagez d’utiliser un pare-feu pour bloquer les accès non autorisés à votre réseau.

Garder un réseau Wi-Fi sécurisé

Si vous utilisez un réseau Wi-Fi public ou non sécurisé, votre appareil peut être vulnérable aux cyberattaques.

  • Évitez d’utiliser des réseaux Wi-Fi publics pour des activités sensibles telles que la banque en ligne ou les achats en ligne.
  • Si vous devez utiliser un réseau Wi-Fi public, utilisez un VPN (Virtual Private Network) pour crypter votre trafic.
  • Sécurisez votre réseau Wi-Fi domestique en utilisant un mot de passe fort et en activant le cryptage WPA2.

En suivant ces bonnes pratiques, vous pouvez considérablement réduire votre risque d’être victime d’une cyberattaque et protéger vos données et votre vie numérique.

N’oubliez pas que la cybersécurité est un processus continu, et qu’il est important de rester vigilant et informé des dernières menaces.

Protéger son système d'information : Une approche sur mesure et rigoureuse

Loin des solutions universelles, la sécurité d’un système d’information exige une protection sur mesure.
Pour une défense optimale, chaque entreprise doit mettre en place des dispositifs de sécurité adaptés à ses enjeux spécifiques. Cette démarche implique une analyse minutieuse du système d’information et de ses failles potentielles, ainsi qu’une rigueur et une expertise accrues dans la mise en œuvre de ces dispositifs.

Avant toute implémentation, un audit complet réalisé par un prestataire spécialisé est indispensable. Cet audit permettra d’évaluer la pertinence des mesures de sécurité envisagées et leur capacité à être maintenues et mises à jour dans le temps.

En adoptant cette approche, l’entreprise se dote d’une protection efficace contre les menaces informatiques actuelles et futures, tout en optimisant ses investissements en cybersécurité.

Anne-Victoire DE MOULINS
Marketing Digital